B2Bot

Ethique et santé connecté

Les nombreuses conférences autour de la santé connectée auxquelles B2bot a assisté abordaient notamment le respect de la propriété et la sécurité des données de santé face au développement des nouvelles technologies numériques. Dans ce but, l’éthique est au cœur du processus de design des solutions de-santé et cette composante est évaluée dès le début par les organismes comme le CIU santé présent lui aussi à ce forum. 

La révolution des organes artificiels


Dans le secteur de la substitution des organes défaillants abordé pendant le débat de vendredi après-midi en présence de « Pepper «   et de son Altesse Sérénissime, Le Prince Souverain Albert II de Monaco, les avancées dans les organes artificiels sont très prometteuses meme si la fonctionnalité complète dun organe reste difficile à reproduire. Depuis sa première implantation dans les années 80 le cœur artificiel a beaucoup évolué et reste emblématique comme le soulignait le professeur Gilles Dreyfus.

Mais les progrès sont encore plus significatifs par exemple dans les implants auditifs grâce aux algorithmes évolués de traitement du signal embarqués. Ils permettraient selon Arnaud Deveze chirurgien ORL à Marseille dempêcher les potentiels retards de développement chez les enfants sourds de naissance. Toujours selon ce chirurgien, avec les nouvelles technologies la surdité devrait être un handicap du passé si bien entendu les moyens permettaient de financer ces implants certes onéreux (30 000) mais bien que plusieurs années d’écoles spécialisés.

Pour la vision, le professeur Serge Picaud de linstitut de la vision, nous rappelait que la vue représentant 80% de notre perception était un sens essentiel et que sa perte était un gros facteur disolement et de dépendance. Les nouvelles thérapies géniques à base de cellules souches pour le traitement de la DMLA bien quencore anecdotiques sont très prometteuses pour le million de Français touchés par cette maladie. Lensemble des nouvelles technologies du numériques et de chirurgie en fonction des pathologies devraient permettre rapidement aux aveugles et malvoyants de retrouver plus dautonomie grâce à un minimum de perception pour la locomotion, la lecture ou la reconnaissance des visages.

2 jours donc bien remplis pour cet évènement montrant la vitalité du secteur de la santé sur la cote d'azur. Rendez vous l'année prochaine.

 par Francois Badaud, le 07 juin 2017


Cet article vous a plu ou vous souhaitez réagir, nhésitez pas à nous suivre sur twitter ou Facebook.

Si vous êtes aveugle, malvoyant ou aidant, b2bot enquête sur vos habitudes, alors votre avis nous intéresse et vous pouvez lexprimer via ce questionnaire.

B2bot, notre vision pour vous. 


 

Search

Login Form

Bienvenue chez B2bot